Histoire

Geschichte1.jpg Geschichte1.jpg
Geschichte2.jpg Geschichte2.jpg
_O4I4618.jpg _O4I4618.jpg
_O4I4830.jpg _O4I4830.jpg

Erich Constantin a créé son entreprise de transport en 1960 à Salquenen. Après peu d'années il a étendu ses activités aux travaux de terrassement et de construction.

Au milieu des années 80 l'entreprise s'est lancée dans le recyclage du verre. Peu de temps après ont suivi le fer, les gravats et le vieux papier. 

Dès le début des années 90 l'entreprise récolte et élimine les bouteilles en PET, les cannettes en aluminium, le fer blanc et les vitres de voitures.

En 1996 l'entreprise individuelle a été scindée en deux sociétés anonymes. Le domaine immobilier a été transféré dans l'entreprise Constantin Immobilier SA et le domaine d'exploitation est devenu l'entreprise Constantin Erich & Fils SA.

En 1998 l'entreprise Constantin Immobilier SA a acheté une halle à Sierre qui se prête très bien au développement du transport de détail. 

En 2003, le centre de tri de PET le plus moderne en Suisse a pu ouvrir ses portes à Roche.

L'achat de la surface de travail de l'entreprise Betec SA à la route de la Gemmi à Salquenen a eu lieu en 2004.

Après transformation réussie, l'administration de Constantin Group pouvait déménager à fin 2005 dans les bureaux modernes à la route de la Gemmi 20.

Le 1er janvier 2006 l'entreprise Constantin Erich & Fils SA a été restructurée. Le domaine de transport a été transformé en Constantin Transport SA, le secteur de construction en Constantin Bau SA, le recyclage en Constantin Recycling SA et l'administration en Constantin Management SA.

En même temps que cette restructuration, a eu lieu le changement des générations. Après activité réussie, Erich Constantin a transmis les entreprises à ses fils Gerhard, Roger et Olivier. Erich est toujours la bonne âme des entreprises et il est disponible encore chaque jour par tous les moyens avec son expérience et sa connaissance humaine.

© 2012 by Constantin Group | Webentwicklung und Hosting powered by indual | design by tonic